Télétravail et Management

Télétravail et management : un mariage à l’amiable qu’il faut savoir gérer !

Imposée par la Covid, l’arrivée du télétravail en masse sur des équipes et des métiers, pas nécessairement faits pour cela, nécessite d’un seul coup qu’un grand nombre de managers, peu préparés, évoluent et adaptent leur style de management. Ce qui n’est pas sans avoir des impacts sur la relation entre collaborateurs et managers ou sans susciter de nouveaux questionnements sur l’organisation des entreprises.

Le télétravail, qu’est-ce que c’est ?

Le travail à distance existe déjà depuis longtemps. Ce mode de fonctionnement permet aux entre-prises d’améliorer leur image, de mutualiser des ressources et des expertises dispersées géographiquement et de faciliter leur collaboration sur des projets. Dans certains cas, il s’agit même d’un élément clé de la réduction des coûts lorsque les entreprises en profitent pour réduire leurs espaces de bureaux.
Pour les salariés, un des atouts du télétravail serait de leur permettre de mieux gérer l’équilibre entre leur vie professionnelle et vie privée. Ainsi, avant la pandémie, la possibilité de télétravailler était souvent présentée comme l’un des avantages d’un nouveau poste à pourvoir !
D’un point de vue sociétal, le télétravail permet par ailleurs de créer de la valeur. Ainsi par exemple, on a vu la réduction de la pollution permise grâce à la diminution de la mobilité professionnelle.

L’arrivée de la Covid 19

Avec la crise de la Covid 19, l’adoption du télétravail s’est accélérée et s’est désormais massivement imposée comme

 un nouveau mode d’organisation du travail chez les cadres. Une pratique qui semble tendre à s’installer dans le temps puisqu’en mai 2020, les cadres étaient 41 % à vouloir davantage y avoir recours par rapport à la période précédant le confinement.

Ce qui n’est pas sans avoir des impacts sur les managers qui se voient contraints de s’adapter à ces nouvelles pratiques …

Les nouveaux challenges que cela pose et les solutions à adopter

Manager des équipes à distance n’est pas nouveau et un certain nombre d’entreprises le pratiquait déjà (ex : manager des équipes sur les projets internationaux). Cependant aujourd’hui, il s’agit de gérer en masse le télé-travail sur des volumes qui n’ont jamais encore été atteints !

  1.  Un des principaux challenges (au-delà des difficultés techniques) : celui de la confiance
    En effet, la question de la confiance se pose d’une nouvelle façon et dans toute sa complexité. Il s’agit, pour les managers, à la fois d’éviter les dérives pernicieuses et en même temps de ne pas tomber dans le tout contrôle.
    Ainsi, le télétravail peut s’envisager en intégrant de nouveaux modes de management :
    • En laissant davantage d’autonomie aux collaborateurs.
    • Et en définissant des objectifs et résultats à atteindre de façon concertée les laissant libres d’organiser leur temps pour les atteindre.
    Pour les managers, cela passe donc par un nécessaire changement de compétences. Le manager doit changer de rôle pour devenir :
    • Un facilitateur sur les projets, avec une vraie capacité de coordination, d’écoute, d’organisation
    • Un coach qui accompagne ses équipes et propose de nouvelles sources de motivation pour les accompagner à la fois au quotidien et dans le changement.
  2.  Nouveau challenge pour les managers : repérer les nouveaux modes de fonctionnement de leurs équipes
    Chaque collaborateur est unique et il convient de bien repérer les profils et les nouveaux besoins de chacun, en ayant bien en tête que les usages du collaborateur en télétravail ne sont pas les mêmes que ceux du même collaborateur en entreprise. Il existe par exemple des cadres parfaitement auto-nomes en entreprise qui n’arrivent pas à décoller de leur PlayStation à la maison ! Ou des parents qui n’arrivent pas à retrouver à la maison le même niveau de concentration qu’au bureau.
    Le manager doit donc mettre en place de nouvelles méthodes et de nouveaux processus adaptés à chacun.
  3. Troisième challenge : gérer ses collaborateurs non motivés ou moins performants !
    Ici, chaque manager doit innover pour inventer de nouvelles solutions : Nouveaux défis individuels stimulants ? Challenges collaboratifs ? Journées Skype avec les plus réfractaires pour vérifier qu’ils sont bien derrière leur écran ? Mise en place de nouveaux logiciels espions qui peuvent faire froid dans le dos ? Autant de nouvelles pratiques qui sont aujourd’hui en train de s’inventer, se tester, s’expérimenter en temps réel !


    Quelques exemples de bonnes pratiques simples pour un manager qui dirige une équipe en télétravail
    • Définir un cadre clair (nombre de jours par semaine, plage horaire…)
    • Mettre en place les outils de communication adéquats
    • S’assurer que les salariés sont motivés et autonomes
    • Contrôler que les objectifs seront réalisés, car la confiance n’exclut pas le contrôle
    • Favoriser la cohésion d’équipe au travers de planning partagé
    • Rendre visible le travail des télétravailleurs auprès des autres collabora-teurs
    • S’inspirer des pratiques déjà existantes dans le cadre des projets inter-nationaux.

    Les six pratiques clés pour bien manager ses équipes en télétravail


  4.  Dernier challenge : maintenir la culture d’entreprise
    Ici encore, c’est aux managers de jouer ! Comment faire pour que le lien ne se délite pas ? Une des clés : s’appuyer sur la raison d’être de l’entreprise pour fédérer les équipes, à condition qu’elle soit cohérente avec les actions de l’entreprise et essayer de créer du sens, créer de la connexion pour éviter à tout prix que tout se disperse !

Le Gad 7

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *